La PACES : l’organisation de la 1re année des études de santé

Paces-doctolis
0

La PACES  permet d’accéder aux études en médecine et à certaines branches du paramédical. Prérequis, programme le point sur cette année sanctionnée par un concours très sélectif.

Inscription et prérequis

L’inscription en PACES (1ère année commune des études de santé) s’effectue, depuis l’année 2017-2018, à l’aide de la plateforme d’admission dans le supérieur Parcoursup.

C’est avec un bac 5 obtenu avec la mention qu’on a plus de chances de réussite en PACES.

En effet les titulaires du bac doivent avoir de solides connaissances et compétences scientifiques. En d’autre termes, ils doivent avoir des capacités d’analyse et d’abstraction et une bonne maîtrise des méthodes expérimentales. Un autre incontournable : la force de travail, c’est-à-dire une bonne capacité pour apprendre et de la volonté pour garder le rythme intense de cette année de concours. Enfin, il est essentiel d’avoir des qualités humaines d’empathie, d’écoute et de bienveillance pour exercer les métiers auxquels préparent les études de santé.

Un programmes volumineux

L’année de PACES s’effectue à l’université. Elle se passe avec des cours magistraux réunissant des centaines d’étudiants dans des amphithéâtres et des enseignements dirigés réalisés en petits groupes.

Les différents composants du  programme :

  • sciences”fondamentales”;
  •  sciences médicales (anatomie, histologie, embryologie, physiologie, etc.);
  •  sciences humaines et sociales (histoire de la médecine, psychologie médicale, éthique, etc.);

Cette approche est théorique et nécessite beaucoup d’apprentissage par coeur.

Les étudiants doivent remplir un important travail personnel pour se préparer au concours très sélectif, en plus des cours à la fac qui occupent de 25 à 30 heures par semaine. Beaucoup d’étudiants suivent en plus une prépa privée ou le tutorat de l’université.

Une première sélection s’effectue à la fin du 1er semestre

Un arrêté ministériel fixe chaque année le nombre de place par filière pour l’admission en deuxième année. C’est le numerus clausus. Ensuite ces places sont réparties sur les différentes universités.
À la fin du 1er semestre de l’année, en décembre ou en janvier, les universités organisent la première partie du concours, sur 1 ou 2 jours. Les examens, qui portent essentiellement sur des questionnaires à choix multiples (QCM ), portent sur les réalisations du premier semestre. Ces essais donnent lieu à un classement des étudiants:

  •  Les étudiants les mieux classés (les 85%) peuvent continuer l’année de PACES. Ces derniers doivent se positionner sur le ou les concours qu’ils présenteront à la fin de la 2d semestre:
  1. dentaire;
  2. médecine;
  3. pharmacie;
  4. sage-femme et/ou de masso-kinésithérapie;

La majorité des cours reste commune, l’autre est spécialisée en fonction des filières du concours que l’on a choisi de présenter.

  • Les 0 à 15% les moins bien classés (selon les universités) doivent obligatoirement s’orienter vers d’autres formations.

Admission en 2e année, redoublement ou réorientation

Après le second semestre, qui s’achève généralement en mai, la seconde partie du test combine épreuves communes et épreuves spécifiques à chaque filière. Les résultats obtenus à la 1re et 2e partie du concours détermine le classement des filières. Plusieurs cas de figure sont possibles, en fonction de son classement:

  • L’étudiant peux poursuivre en 2ème année l’une des filières à laquelle il est classée en rang utile, c’est-à-dire dans le numerus clausus;
  • L’étudiant peut redoubler ou changer de filière universitaire en candidatant pour intégrer directement la 2ème année. C’est dans le cas où il a plus de 10/20 mais n’est pas classé en rang utile (”reçu colle”);
  • L’étudiant peut redoubler s’il a moins de 10/20. Mais s’il choisit de se réorienter, il n’aura pas d’équivalence pour intégrer une 2e année d’une autre formation universitaire;
  • L’étudiant n’est pas autorisé à redoubler et est obligatoirement réorienté vers une autre formation s’il est classé au-delà d’un rang compris entre 2,5 et 3 fois le numerus clausus pour l’ensemble des filières qu’il a présentées. Il faut se renseigner auprès de son établissement car certaines universités n’appliquent pas cette réorientation forcée;

NB : on ne peut redoubler qu’une seule fois en PACES, en d’autre termes, il n’est pas possible de s’inscrire plus de deux fois en PACES.

Au total, seul 1 étudiant sur 3 passe en 2ème année d’études de santé après 1 ou 2 années de PACES. Selon la filière visée et l’université, cette proportion peut être encore plus faible.

Laissez-nous un commentaire

11ee2c6bf3048709704f4e6737c3981a%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%