Ophtalmologiste : études, diplômes, formation, métier, salaire

ohptalmologiste-doctolis
0

L’ophtalmologiste est un médecin spécialiste des yeux et de la vue. Il détecte les défauts de la vision (presbytie, myopie, astigmatisme…). Il prescrit les corrections nécessaires et peut décider d’opérer, puisqu’il est également chirurgien de appareil de vision.

Description du métier

L’ophtalmologiste soigne les maladies de l’œil et, le plus souvent, les troubles de la vision, anomalies du système optique formé par la cornée, le cristallin et la rétine :

  • la myopie,
  • l’hypermétropie,
  • l’astigmatisme,
  • la presbytie,
  • troubles de la vision binoculaire,
  • strabisme.

Tous ces troubles peuvent être corrigées par des verres correcteurs ou des lentilles, par des séances de rééducation et/ou par une intervention chirurgicale que l’ophtalmologiste opère lui-même.

Tout examen ophtalmologique comporte les étapes suivantes, effectuées avec différents appareils : mesure de l’acuité visuelle (sans correction, puis avec) ; mesure du champ visuel ; mesure du tonus oculaire; un examen du fond de l’œil.

Mais il peut également pratiquer des examens complémentaires : échographie de l’oeil, une radiographie de l’orbite, angiographie… Il détecte les pathologies plus graves, liées à l’âge ou non :

  • la kératite,
  • la cataracte,
  • la dégénérescence maculaire, décollement de la rétine…Il traite également des pathologies de la paupière : orgelet, glaucome.

Une fois son diagnostic donné, l’ophtalmologiste est en relation avec les opticiens qui mettent en œuvre des lunettes ou des lentilles prescrites par lui même, et avec les orthoptistes qui conduisent les rééducations oculaires éventuellement nécessaires.

Études/ Formation pour devenir Ophtalmologiste

En qualité de médecin, l’ophtalmologiste a franchi toutes les étapes du cursus des études médicales :

Paces (1ère année commune des études de santé): moins de 20% des étudiants réussissent le concours de cette année,

– la 2-ème et 3 ème année : général, comprenant des cours magistraux, des TP et études dirigées, des stages. Au programme : sémiologie, physiologie, de l’anatomie et des matières optionnelles. Sanctionnées par le diplôme de formation générale en sciences médicales (DFGSM) de niveau licence,

– En 4ème, 5ème et 6ème année (externat) : formation médicale complète (pathologies, thérapeutique et prévention). Sanctionnée par le diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM) de niveau master,

– Épreuves classantes nationales (ECN) : classement à l’issue des ECN détermine la possibilité de plus ou moins large de choisir sa spécialité.

La spécialité ophtalmologie demande une formation de 4 ou 5 ans. Elle inclut de très nombreux stages dans les services hospitaliers et services de garde. Elle débouche sur un diplôme d’études spécialisées (DES) qui valide des compétences très pointues en ophtalmologie. Après un DES et une soutenance de la thèse devant le jury, il obtient le diplôme d’état de docteur en médecine.

Salaires

De 3 600€ 4 000€ brut par mois pour moi débutant, mais les chiffres sont très disparates. Ainsi, la moyenne des revenus, toutes les anciennetés confondues, serait de l’ordre de 9 000-10 000 € brut par mois.

Évolution

L’évolution professionnel d’un ophtalmo est liée au mode d’exercice de sa profession : s’il exerce dans son cabinet en ville, la perspective est de faire évoluer sa clientèle. Par ailleurs, un ophtalmo de ville effectue souvent, en parallèle, une consultation à l’hôpital.
Dans le cadre de l’hôpital, les responsabilités liées à une carrière de l’hôpital lui sont ouvertes (direction d’un service spécialisé), de même que des fonctions d’enseignant au sein d’un CHU.

Twitter

Laissez-nous un commentaire

1f7875c3cf6c7b5bc58a307db513855fXXXXXXXXXXXX