Endocrinologue : études, diplômes, formation, métier, salaire

endocrinologue-doctolis
0

Description du métier

L’endocrinologue est un spécialiste qui étudie le fonctionnement, les maladies et les solutions pour traiter les glandes endocrines ainsi que le métabolisme (ensemble des fonctions de l’organisme, nécessaires à la vie comme, par exemple la fabrication et l’utilisation de glucose). Le spécialiste surveille et gère par conséquent les désordres hormonaux et leurs conséquences, en aidant à restaurer l’équilibre hormonal dans le corps.

Il prend en charge des personnes souffrant de problèmes thyroïdiens (hyperthyroïdie, hypothyroïdie, thyroïdite, nodule thyroïdien, cancer de la thyroïde, etc.), ainsi que des troubles de fonctionnement des glandes surrénales, de l’hypophyse (glande située à la base du cerveau).

Il s’occupe également du traitement et de la surveillance des personnes diabétiques (volet thérapeutique et éducatif). D’où l’intitulé de la formation« Certificat de compétence en Endocrinologie-diabétologie ».

L’endocrinologue traite également les dysfonctionnements des glandes sexuelles (ovaires, testicules). Il est, par exemple, un spécialiste des troubles de la puberté (tardive ou précoce). En cas de ménopause précoce chez les femmes, ou en cas de symptômes liés à celle-ci, c’est aussi lui qui peut intervenir comme chez les hommes souffrant de symptômes liés à l’andropause. A noter que les endocrinologues se sont spécialisés dans la médecine de la reproduction (procréation médicalement assistée), les problèmes de baisse de la fécondité de stérilité régulièrement associés à des troubles hormonaux.

L’endocrinologie pédiatrique

Dans le cadre de l’endocrinologie pédiatrique, il s’intéressera aux problèmes liés à la croissance, aux pathologies de la nutrition, du calcium et du phosphore (formes héréditaires du rachitisme), aux pathologies thyroïdiennes congénitales ainsi qu’aux enfants avec hypoglycémie ou atteints du syndrome de Prader-Willi (caractérisés par l’obésité, de petite taille et les difficultés motrices).

Les différentes maladies traitées par l’endocrinologue 

C’est le médecin spécialiste du diagnostic et du traitement des désordres hormonaux.
Par exemple, il prend en charge des patients atteints de :

  • Thyroïdite,
  • hyperthyroïdie,
  • nodule,
  • problèmes de croissance (rachitisme)
  • troubles de la puberté ou de ménopauses précoces
  • troubles métaboliques (obésité…)
  • dysfonctionnement de l’hypophyse…

Pour dépister ces maladies, l’endocrinologue, procède à des tests. Il met ensuite en place un traitement adapté.

Etudes

C’est après la PACES et 5 années d’études qui conduisent à l’ECN (Epreuves Classantes Nationales), que les étudiants font le choix de cette spécialité (en fonction de leur classement). Cette spécialité comprend 4 à 5 années d’études supplémentaires qui débouchent sur un DES (Diplôme d’Etudes Spécialisées) après avoir soutenu une thèse, le candidat obtient un Diplôme d’Etat de Docteur en médecine.

Evolutions

En supplément de son activité de médecin-spécialiste, il peut opter pour l’enseignement et la recherche. Il peut également prendre la direction d’un service hospitalier.

Salaire

En moyenne, un endocrinologue gagne environ 4000 € net par mois.

 

Twitter

Laissez-nous un commentaire

leo elit. id lectus risus risus.